Il y a quelques semaines, au numéro 30 de la très commerçante rue Montorgueil, un nouveau lieu à la devanture bleu Klein a ouvert ses portes, Les Artizans. À la tête de cette nouvelle adresse, deux artisans, amis et associés, le cuisinier Patrick Canal et le pâtissier Mathieu Mandard. Découverte de ce nouvel endroit pour gourmets intitulé « Bistrot & Gâteaux ».

La rue Montorgueil a le vent en poupe ! Entre la reconstruction des Halles et toutes les nouvelles pâtisseries boutiques qui ouvrent, en plus de tous les commerces de bouche existants, la rue Montorgueil conserve sa réputation de rue piétonne la plus commerçante de la capitale. Quartier idéal pour un restaurateur d’ouvrir son établissement, si celui-ci se diffère de l’offre déjà présente. Autant dire qu’avant signer le bail du loyer, mieux vaut réfléchir à deux fois sur son projet. C’est bien ce qu’on fait nos deux associés, Patrick Canal, chef cuisinier du célèbre Café Tournon (Paris 6), et Mathieu Mandard, pâtissier.

Champion de France du Dessert 2004, Mathieu Mandard a accompagné Emmanuel Ryon – MOF glacier et Champion du Monde de Pâtisserie 1999 – dans l’ouverture et le développement du Café Pouchkine à Moscou, avant d’ouvrir à Paris en 2008 sa propre pâtisserie Art Macaron avec son épouse Lydie. L’aventure Art Macaron prend fin afin de se concentrer sur de nouveaux projets. Mi-septembre 2015, Lydie ouvre Bulliz avec son amie Fanny, une cantine à choux sucrés comme salés, dans la rue d’Hauteville. Quant à Mathieu, dans l’attente de la réalisation complète de son futur projet, il joue au consultant dans les recettes de pâte à choux.

Mars 2016, Patrick et Mathieu ouvrent enfin leur établissement nommé Les Artizans. Bien qu’ils affichent « Bistrot & Gâteaux » sur leur devanture bleu Klein, Les Artizans s’avère être un vrai lieu de vie plutôt qu’un concept hybride. Ouvert tous les jours de 8h du matin à très tard le soir, Les Artizans accueillent dès le petit-déjeuner, puis pour la pause café, le déjeuner, le goûter, l’apéro, le diner et jusqu’au dernier verre en toute fin de soirée.

patisserie boutique

Vitrine de pâtisseries
Crédit Photo : © Géraldine Martens

Si à leur ouverture, beaucoup se trompèrent pensant qu’il s’agissait d’une pâtisserie-salon de thé – au vu de la belle vitrine donnant sur l’extérieur mettant en valeur les magnifiques créations pâtissières du talentueux Mathieu – il s’avère que la partie cuisine a le mérite de faire partie des meilleurs bistrots de Paris. Patrick Canal, aux fourneaux du bistrot, propose chez Les Artizans, une cuisine française, saine, de saison et sans prétention. Servis à même la casserole, pour un côté un peu canaille, les plats sont généreux, savoureux et font honneur aux produits. Ces produits d’ailleurs sont de circuit-court, et viennent principalement de leur amis producteurs. En effet, ils se fournissent de charcuterie chez Éric Ospital, un ami de longue date de Mathieu, et travaillent avec la boucherie Les Viandes du Champs de Mars, que Patrick connait.

Ainsi la carte comprend plusieurs entréesquelques plats carnés, d’autres à écailles et un végé. S’ensuivent une assiette de fromages et deux desserts de cuisiniers, à côté de la longue liste des pâtisseries de Mathieu en vitrine. Il n’est pas le plus médiatique des pâtissiers, mais il est loin d’être le moins talentueux. Chez Les Artizans Mathieu dévoile son talent à travers un panel de créations pâtissières. Mises en vitrine, elles attirent l’œil des becs sucrés, et l’une d’entre elles fait déjà bien parler d’elle.

Ce qui est sympa chez Les Artizans, c’est ce service continu qui permet de prendre un déjeuner tardif pendant que d’autres dégustent leurs pâtisseries parce qu’il est déjà l’heure du goûter. Ou mieux encore, choisir son dessert à emporter tandis que d’autres sont en terrasse en train de déboucher une bonne quille afin de trinquer à la bonne santé. Une ambiance cosy, conviviale et décontractée règne chez Les Artizans. Patrick et Mathieu ont voulu faire de leurs murs, le chez soi de tout le monde. Pari réussi. Ce nouvel endroit à la déco originale commence déjà à bien s’inscrire dans le cœur de Paris.

verre ballon

Crédit Photo : © Géraldine Martens

salade fenouil

Encornet sautés aux noix de pécan, fenouil croquant
Crédit Photo : © Géraldine Martens

cabillaud à la poele

Dés de cabillaud demi-sel à la vapeur, fondue d’oignons-piquillos, chips de céleri
Crédit Photo : © Géraldine Martens

paris brest

Le déjà très réputé Paris-Brest
Crédit Photo : © Géraldine Martens

table haute restaurant

Crédit Photo : © Géraldine Martens

Les Artizans
30 rue Montorgeuil 75002 Paris

Ecrit par geraldinemartens

Rédactrice-Photographe et Community Manager dans la Gastronomie et la Pâtisserie.