Lundi 8 février 2016 – sur le salon Europain & Intersuc – a eu lieu la remise des prix du 5ème Mondial des Arts Sucrés, et c’est l’Italie qui remporte la première place devant la Malaisie et le Japon.

Ils étaient 16 nations, 32 candidats, 32 jurés et 60 commissaires (dont plus la moitié MOF). Pendant 4 jours de compétition divisés en 2 sessions, les équipes avaient 20 heures pour réaliser – devant un public de quelques 82 690 spectateurs – 3 pièces artistiques (sucre, chocolat, pastillage) et 6 réalisations de dégustation (dessert assiette, entremets, 3 sortes de bonbons chocolat, gâteau de voyage).

Après ces 4 jours de compétition et de dégustation, le jury a délibéré et élu l’Italie Championne du Mondial des Arts SucrésPhilippe Segond, MOF Pâtissier Confiseur et Président du jury, a remis au duo vainqueur – Sara Accorroni et Luigi Bruno D’Angelis – la somme de 14 000 euros.

La Malaisie, représentée par Lau Hwei Min et Chong Ko Wai, remporte la seconde position et touche la somme de 8 000 euros ; tandis que le Japon, représenté par le binôme Yasuko Yokota et Koji Fujii, touche 5 000 euros pour la troisième position sur le podium. La France, quant à elle, arrive en quatrième position. C’est Muriele Benaroch et David Briand, tous deux formateurs à l’école du Grand Chocolat Valrhona, qui constituaient le binôme français.

Créé en 2008 par deux Meilleurs Ouvriers de France Pâtissier Confiseur, Jean-François Langevin et Bruno Pastorelli, le Mondial des Arts Sucrés est l’unique concours international mixte de pâtisserie. Organisé tous les deux ans lors du salon Europain & Intersuc, il est reconnu aujourd’hui par l’ensemble de la profession comme le rendez-vous incontournable de la scène mondiale.

mondial des arts sucrés 2016

Crédit Photo : © Géraldine Martens

concours patisserie

Crédit Photo : © Géraldine Martens

Ecrit par geraldinemartens

Rédactrice-Photographe et Community Manager dans la Gastronomie et la Pâtisserie.