Me (mon éclair), un nouveau concept de pâtisserie boutique : de la pâtisserie fingerfood faite sur-mesure et devant le client. Ce concept développé par Grégory Cohen et Johanna Le Pape redonne à cette pâtisserie toutes ses lettres de noblesse.

Ouvert depuis quelques jours, Me (mon éclair) est une nouvelle boutique monoproduit mettant à l’honneur l’éclair. Il est vrai qu’à la première lecture, l’expression d’une certaine redondance peut se manifester, et l’esprit critique peut se réveiller. Le cerveau sélectif, ne retenant que les mots clefs « éclair » et « monoproduit », ferme les portes à sa propre gourmandise pour en premier temps comparer ce qui pourtant n’a pas lieu d’être. Tout être intelligent et curieux découvre que Me (mon éclair) est un tout nouveau concept de pâtisserie boutique.

Me (mon éclair) est un concept de pâtisserie fingerfood faite sur-mesure et sous les yeux du client. Conçu et développé par Grégory Cohen – chef, pâtissier et entrepreneur passionné – avec Johanna Le Pape, Championne des Arts Sucrés 2014, Me (mon éclair) se différencie par son identité fait-minute et par conséquent, sa fraicheur.

chefs patissiers paris 17

Crédit Photo : © Géraldine Martens

Deux minutes pour le réaliser, une pour le déguster.

Le principe de Me (mon éclair) est de suivre la conception de son propre éclair. Telle est la devise « par vous et pour vous ». La conception de celui-ci se fait en trois étapes et en un éclair : Ma base, mon crémeux et mon topping.

Tous les jours – dans le laboratoire situé au sous-sol – les pâtissiers réalisent la pâte a choux, la pochent et l’enfournent. Donc tous les jours, des plaques de pâte à choux défilent du labo à la vitrine.

La pâte à choux est garantie sans gluten ; elle est réalisée à base de farine de riz et de maïs. Elle est ensuite recouverte d’un craquelin qui – grâce au montage minute – garde tout son croustillant au moment de la dégustation.

La base de chaque éclair se choisit entre un praliné et un confit de fruit. Le travail sur la fraicheur et le respect des fruits – frais et secs – et de qualité est ce qui les a poussé à concevoir ce projet. C’est ce qui les pousse aujourd’hui à le faire exister demain.

Fraicheur, un leitmotiv, le leur.

Choix des bases : confit de citron, tatin de pommes caramélisées à l’amande, confit d’ananas à la vanille de Tahiti, poire pochée aux épices, confit de fruit de la passion mangue, praliné.

dressage eclair

Crédit Photo : © Géraldine Martens

Étape numéro deux, le crémeux. La texture du crémeux apporte toute l’onctuosité à l’éclair. Poché avec douille, il donne un certain volume qui contribue au caractère gourmand.

Choix des crémeux : crémeux citron, crémeux chocolat Tonka, ganache montée vanille, crémeux cheesecake, ganache montée caramel, ganache montée coco.

faire des eclairs

Crédit Photo : © Géraldine Martens

Jusqu’au topping, Grégory et Johanna assurent la fraicheur. Tous les toppings sont fait maison et très peu sucrés. Croquant, moelleux, fruité, cassant… Les toppings ont chacun leur caractère et sont tous très gourmand.

Choix des toppings : meringue citron vert, opaline, amandes caramélisées, tuile chocolat, tuile caramel, granola amande, céréales caramélisées, chips ananas, poire séchée, guimauve poire, guimauve passion, chips coco.

topping patisserie

Crédit Photo : © Géraldine Martens

Pour aiguiller les clients – et pour aussi s’amuser – le duo de pâtissiers a crée une carte de six suggestions d’associations. Certaines sont permanentes d’autres saisonnières, et changeront régulièrement en fonction des produits, des goûts et des envies.

Mais le côté créatif et ludique propre du montage minute – et sous les yeux – est de pouvoir choisir sa propre base, son propre crémeux et son propre topping. Me (mon éclair) est encore une fois un « éclair pâtissier fait par vous et pour vous« .

eclair original

Crédit Photo : © Géraldine Martens

À la différence des autres boutiques monoproduits et spécialisées en éclairs, Me (mon éclair) propose une expérience autre et inédite. Ici, le concept rejoint plutôt le principe du fingerfood – fait minute mangé à la minute – que celui d’une pâtisserie boutique, où le gâteau doit pouvoir tenir en vitrine plusieurs heures, voire la journée.

L’offre est différente, il n’y a pas de « déjà vu » ou de « copié ». De plus, les pâtisseries boutiques ne s’empilent pas les unes sur les autres dans le quartier.

Quant à Grégory et Johanna, ils semblent bien déterminés à faire démarquer leur projet. Tous deux pétillent et sont passionnés. Fraichement ouvert, Me (mon éclair) a déjà séduit ses premiers clients. Et un client séduit est un client qui revient.

patisserie personnalisée

Crédit Photo : © Géraldine Martens

fingerfood paris

Crédit Photo : © Géraldine Martens

Me (mon éclair)
rue des Acacias 75017 Paris
FacebookTwitter

Ecrit par geraldinemartens

Rédactrice-Photographe et Community Manager dans la Gastronomie et la Pâtisserie.

emploi hôtellerie restauration