Cette année, la très célèbre tarte Tropézienne fête son 60ème anniversaire ! Découverte à Saint Tropez en 1955, cette délicieuse brioche à la crème d’origine polonaise doit son nom à Brigitte Bardot qui – cette année là – tournait dans le film Et Dieu… créa la femme. En effet, l’icône, séduite par cette douceur, suggéra au pâtissier Alexandre Micka de nommer sa pâtisserie dont lui seul détenait la recette. La Tropézienne est née, depuis, nos pâtissiers tentent de se l’approprier. De la classique à la moderne, voici quelques réalisations de la tarte Tropézienne.

La véritable Tarte Tropézienne par Alexandre Micka

Bien que la recette originelle demeure secrète, nous savons déjà que la Tarte Tropézienne se compose d’une brioche moelleuse parsemée de sucre perlé et garnie d’une crème pâtissière à la vanille, elle même mélangée à une crème au beurre… Personne n’en sait et n’en saura plus.

Il y a trente ans, Alexandre Micka a dévoilé le secret à Albert Dufrêne afin de perpétuer l’existence de ce si délicieux gâteau de grand-mère polonaise. Après 60 ans d’existence, la maison est devenue un véritable empire ! Un empire international certes, mais qui conserve une âme familiale. En effet, Sacha Dufrêne – le fils d’Albert – a rejoint son père dans l’aventure et offre ses services d’expert en marketing pour aider au développement de la marque (déposée à l’INPI depuis 1972).

Le Golfe de Saint-Tropez, Marseille, Toulon… L’année dernière, la Tarte Tropézienne a ouvert sa première boutique à Paris (à Saint Germain-des-Près) ! Et l’ouverture de cinq nouveaux points de vente est prévue avant la fin de l’année dans la capitale, dont le corner déjà en place au Carrousel du Louvre.

Si le monde ne peut pas toujours se rendre sous le soleil de Saint Tropez pour déguster la fameuse tarte des stars ; c’est la Tarte Tropézienne même qui s’exportera et s’implantera dans le monde entier, apportant avec elle de la gourmandise et du soleil. Afin que tout le monde puisse savourer un morceau de cet art de vivre à la tropézienne. « Do you, do you Saint Tropez » !

tarte traditionnelle

La Tarte Tropézienne d’Alexandre Micka
DR – A. Micka

La tarte Tropézienne par Les Éditions de La Martinière

À l’occasion du 60ème anniversaire de la tarte Tropézienne, Carrie Solomon a publié un livre aux Éditions de la Martinière, sur la Tarte Tropézienne.

Dans une première partie, l’ouvrage retrace l’histoire et l’évolution de cette délicieuse brioche à la crème ; puis évoque certaines variations de la recette traditionnelle telles que la tarte Tropézienne individuelle, la Baby Trop’ , la tarte Tropézienne à la fraise, etc… Et dans une seconde partie, la photographe culinaire a demandé à douze chefs de revisiter à leur manière cette tarte dont la recette demeure secrète.

Ce sont prêté au jeu : Marc Veyrat, Yannick Alléno, Arnaud Donckele, Sadaharu Aoki, François Perret, Arnaud Larher, Benoît Castel, Christophe Michalak, Ophélie Bares, Damien Piscioneri, Vincent Guerlais et Sébastien Gaudard.

livre de patisserie

La Tarte Tropézienne – Carrie Solomon
Les Éditions de la Martinières

La tarte Tropézienne par François Perret

Avec son allure de bateau, la tarte Tropézienne revisitée par le nouveau Chef Pâtissier du Ritz invite au voyage. La brioche fendue en deux est de forme ovale, la crème fourrée à l’intérieur plus aérienne que la recette originelle et les voiles sur le dessus remplacent les grains de sucre qui recouvrent la brioche originale.

Au lieu de tenter de refaire la recette secrète, François Perret a très justement préféré la réinterpréter. Puisque la tarte Tropézienne est synonyme de vacances, soleil et plage ; le Pâtissier a eu la bonne idée de lui donner ce look de voilier. Cap sur la gourmandise.

tarte tropézienne revisitée

La Tarte Tropézienne par François Perret
Crédit Photo : © Carrie Solomon

La baguette Tropézienne par Christophe Michalak

À la bonne franquette ? Le créatif Chef Pâtissier Christophe Michalak propose sa version de la tarte Tropézienne sous forme de baguette. Tout en longueur, dans l’esprit de ses fameux gâteaux au mètre, sa version reprend les fondamentaux de la recette originelle : brioche, crème et sucre perlé.

Pour sa recette, Christophe Michalak réalise une crème diplomate vanille-kirsch et imbibe sa brioche d’un sirop à la fleur d’oranger, pour une saveur encore plus méditerranéenne. 

Enroulée dans son petit papier, la baguette Tropézienne est assurément plus facile à déguster que la grosse part coupée de la tarte originale. Une jolie version street-food de la tarte Tropézienne ; on s’imagine la déguster sur le port de Saint Tropez, ou en allant à la plage de Ramatuelle.

recette christophe michalak

La Baguette Tropézienne par Christophe Michalak
Crédit Photo : © Carrie Solomon

La Tarte Tropézienne par Stohrer

Depuis mercredi 19 août, Stohrer, la plus ancienne pâtisserie de Paris propose la tarte Tropézienne. Dans le respect des recettes traditionnelles de la pâtisserie française, la leur est quasi-identique à la recette originelle : brioche ronde moelleuse coupée en deux, garnie de crème vanille et recouverte de grains de sucre.

Sachant que la véritable recette demeure secrète et ne peut être égalée, le Chef Pâtissier de la Maison, Jeffrey Cagnes, a personnalisé sa version de la Tarte Tropézienne. En plus des grains, du sucre glace recouvre en totalité la surface supérieure de la brioche et des pointes de crème vanille se retrouvent sur le dessus, de sorte à faire rappel avec la crème à l’intérieur.

Un peu de feuille d’or et une framboise fraiche coupée en deux pour la couleur, et voilà comment est reproduite la Tropézienne dans la pâtisserie du roi de France, fondée en 1730. Royale et gourmande.

brioche à la crème

La Tarte Tropézienne par Jeffrey Cagnes – Stohrer
Crédit Photo : © Géraldine Martens

#doyousainttropez

Ecrit par geraldinemartens

Rédactrice-Photographe et Community Manager dans la Gastronomie et la Pâtisserie.

emploi hôtellerie restauration