Si depuis le 20 mars le Printemps n’a pas fait acte de présence flamboyant, ou du moins pointé un petit rayon de soleil, il s’avère qu’il se trouve au Shangri-La Paris. En effet, c’est dans le boudoir de ce bel hôtel de l’avenue d’Iéna que celui ci jaillit. Et c’est le Chef Pâtissier François Perret le chef d’orchestre de cette balade aux pays des merveilles.

Délices en prose

Depuis le 20 mars le boudoir du Shangri-La Paris s’est métamorphosé en boutique éphémère de Pâques. La petite salle regorge de délicieuses créations sucrées et chocolatées confectionnées par les plus grands soins de l’équipe pâtissière de l’hôtel, sous la direction du Chef Pâtissier François Perret.

Franchir le palier de ce boudoir, c’est entrer dans un jardin imaginaire. Avec les murs classés au titre des monuments historiques du temps du Prince Roland Bonaparte, et la fleurissante décoration printanière, on en oublie le réel et on prend plaisir à se perdre dans ce conte dont nous seuls sommes les héros.

Si la Valse des Fleurs de Tchaikovsky devait se poser dans un décor, ce serait sans nul doute dans ce boudoir qui est une véritable œuvre picturale. Ou la vision d’un poème conté, au choix.

La multitude de délicieuses gourmandises se trouvent dispersées un peu partout dans la jolie pièce. Dans l’herbe fraiche, entre deux pots de narcisses, sous le cerisier… L’atmosphère paisible d’une promenade dans un jardin est incroyablement bien réalisée.

Samedi, 10h30, la chasse gourmande est ouverte. Petits et grands s’empressent de récolter des petits paquets de cookies de Pâques, des sablés nature, au chocolat et au praliné dont la forme représentent des animaux du jardin, des boites de chocolats assortis, et une brioche à la découpe.

Cette brioche marquée de croix sur le dessus est d’origine anglaise et se nomme Hot Cross Bun. La tradition Anglo-saxonne est de la consommer le Vendredi Saint.
Partenaire avec Valrhona, Le Shangri-La propose également des petits œufs en chocolat praliné de la célèbre maison vendus au poids.

Boutique, Pâques, Hôtel, Paris, Shangri-La, François Perret, pâtissier

Crédit Photo: © Géraldine Martens

Crédit Photo: © Géraldine Martens

Crédit Photo: © Géraldine Martens

Crédit Photo: © Géraldine Martens

Crédit Photo: © Géraldine Martens

Crédit Photo: © Géraldine Martens

Crédit Photo: © Géraldine Martens

L’Œuf Casse-Tête

La pièce maîtresse de ce boudoir demeure le magnifique Œuf Casse-Tête en chocolat du Chef Pâtissier. Une véritable sculpture en chocolat à la fois ludique et gourmande, qui revisite à merveille le fameux jeu chinois en bois.

L’Œuf Casse-Tête pèse 330g et existe en deux versions, au chocolat noir du Venezuela 70% et au chocolat au lait de Madagascar. Chacune des versions est garnie de délicieuses petites fritures de Pâques au chocolat praliné blanc, noir et lait.

Pour la confection de son Œuf Casse-Tête, le Chef Pâtissier François Perret, qui a fraîchement remporté le Prix Lebey du meilleur dessert au chocolat, s’est intéressé au métier de tourneur sur bois et à fait appel à l’atelier Tournerie Reydellet à Vieu d’Izenave dans l’Ain.

Le travail du chocolat et celui du tourneur s’apparentent. Tous deux exigent une certaine habilité manuelle, de la créativité et un profond intérêt pour la matière première. Que ce soit avec du bois ou du chocolat, le résultat est un chef d’œuvre digne d’un artiste.

Œuf, Casse-Tête, Pâques, François Perret, pâtissier, chocolat, Shangri-La, Hôtel, Paris

l’Œuf Casse-Tête de Pâques de François Perret
Crédit Photo: © Géraldine Martens

Œuf, Casse-Tête, Pâques, François Perret, pâtissier, chocolat, Shangri-La, Hôtel, Paris

l’Œuf Casse-Tête de Pâques de François Perret
Crédit Photo: © Géraldine Martens

Happy Ending

Comme toutes bonnes choses ont une fin, le boudoir disparait le 6 avril et le Chef Pâtissier François Perret quitte le Shangri-La.

Mais la fin d’un chapitre ne marque jamais la fin de l’histoire, ce dernier s’en va pour de nouvelles aventures dès le début du mois de juin au luxueux hôtel du Ritz Place Vendôme, qui rouvrira prochainement ses portes après sa fermeture pour rénovation.

Quant au Shangri-La, le nom du Chef Pâtissier successeur est encore à révéler… Délicieux mystère.

Crédit Photo: © Géraldine Martens

Crédit Photo: © Géraldine Martens

Œufs, chocolat, praliné, Valrhona, Pâques, Shangri-La, Hôtel, Paris

Œufs en chocolat et au praliné Valrhona au poids
Crédit Photo: © Géraldine Martens

Œufs, chocolat, praliné, Valrhona, Pâques, Shangri-La, Hôtel, Paris

Œufs en chocolat et au praliné Valrhona au poids
Crédit Photo: © Géraldine Martens

Sablés, praliné, François Perret, pâtissier, Pâques, Shangri-La, Paris, Hôtel

Sablés au praliné
Crédit Photo: © Géraldine Martens

Sablés, Pâques, François Perret, Pâtissier, Paris, Shangri-La, Hôtel

Sablés de Pâques
Crédit Photo: © Géraldine Martens

sablés, chocolat, pâques, François Perret, pâtissier, Shangri-La, hôtel, Paris

Sablés au chocolat
Crédit Photo: © Géraldine Martens

Cookies, Pâques, François Perret, pâtissier, Shangri-La, Hôtel, Paris

Cookies de Pâques
Crédit Photo: © Géraldine Martens

bonbon, chocolat, pâques, Shangri-La, hôtel, Paris, François Perret, pâtissier

Bonbons de Chocolat
Crédit Photo: © Géraldine Martens

Boîte, Assortiment, chocolats, Pâques, Shangri-La, Hôtel, Paris, François Perret, pâtissier

Boîte Assortiment de chocolats de Pâques
Crédit Photo: © Géraldine Martens

Hot Cross Bun, brioche, anglais, pâques, François Perret, Shangri-La, Paris, hôtel

Brioche Anglaise de Pâques « Hot Cross Bun »
Crédit Photo: © Géraldine Martens

Table, Œufs, Casse-Tête, Pâques, François Perret, pâtissier, shangri-la, hotel, paris

Table d’Œufs Casse-Tête
Crédit Photo: © Géraldine Martens

Shangri-La Hôtel
10, avenue d’Iéna – 75116 Paris
FacebookTwitter

Ecrit par geraldinemartens

Rédactrice-Photographe et Community Manager dans la Gastronomie et la Pâtisserie.

emploi hôtellerie restauration