Nul doute que le succès fulgurant du Cronut du français Dominique Ansel, mi-croissant, mi-donut, a fait des envieux chez les pâtissiers new-yorkais. Un de ses concurrents a donc créé une autre pâtisserie hybride: le Cragel.

Cragel mi-croissant mi-bagel

Le Cragel, hybride à mi-chemin entre croissant et donut

Le Cragel, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une contraction entre les mots « croissant » et « bagel ». C’est un mélange entre deux pâtisseries françaises et américaines. C’est un pâtissier de Brooklyn, Scot Rossillo, qui en est à l’origine. Il est possible d’acheter cette gourmandise à sa pâtisserie The Bagel Store à Brooklyn. Créée en janvier, cette pâtisserie s’est vite construit une réputation grâce à ses multiples apparitions dans les journaux et à la télévision, que ça soit chez USA Today, The Daily Mail au Royaume-Uni ou The Late Show with David Letterman aux Etats-Unis.

Un Cragel coûte 2,95$ soit un peu plus de 2,10€. Bien qu’il profite d’une grande visibilité, ce Cragel est encore loin d’avoir la popularité du Cronut et ne suscite pas encore les files d’attentes interminables que l’on peut voir à la Dominique Ansel Bakery de New-York.

cronut croissant donut

Le Cronut qu’on ne présente plus

La folie des pâtisseries hybrides

Le cabinet d’analyse Andrew Freeman & Co. avait prédit que les pâtisseries hybrides seraient le grand succès de 2014, et ils semblent avoir vu juste. Deux autres étrangetés ont été créées récemment: les crezels (mi-croissant, mi-bretzel) et les piessants (mi-tarte, mi-croissant). Des sortes de Frankenstein culinaires qui donnent envie !

piessants croissant et tarte

Le Piessant (mi-tarte, mi-croissant), espérons qu’il est plus appétissant en vrai

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Ecrit par Kevin

Passionné par l'actualité des métiers de la restauration, je partage avec vous mes découvertes via différents blogs.

emploi hôtellerie restauration