les vertus du miel

Les archéologues modernes, en découvrant des tombes égyptiennes, ont souvent trouvé quelque chose d’inattendu parmi les objets des tombes: des pots de miel, vieux de milliers d’années, et pourtant encore préservés. A travers les millénaires, les archéologues découvrent la nourriture encore intacte, un témoignage unique de la durée de vie éternelle du miel.

Il y a certains autres exemples d’aliments qui gardent-indéfiniment leur état brut: sel, sucre, riz séchés en font partie. Mais il y a quelque chose en plus dans le miel :  il peut se conserver sous une forme complètement comestible, et alors que vous ne voudriez pas goûter à du riz brut ou sel « dur », on pourrait apparemment tremper son doigt dans un bocal de miel de mille ans et le savourer, sans préparation, comme s’il n’avait que quelques jours. En outre, on prête d’autre propriétés que la longévité au miel – principalement médicinales – que les autres aliments n’ont pas. Ce qui entraîne la question suivante : qu’est-ce qui rend le miel un aliment si spécial ?

Entrez en scène les abeilles …

Les abeilles sont magiques … Il y a effectivement une alchimie particulière qui va dans le miel. Le nectar, premier élément recueilli par les abeilles pour faire du miel, est naturellement très riche en eau (60-80%).. Dans le processus de fabrication du miel, les abeilles jouent un rôle important dans l’élimination  de cette humidité en battant leurs ailes pour sécher littéralement le nectar. De plus, la composition chimique de l’estomac des abeilles joue également un rôle important dans la résistance du miel. Les abeilles ont une enzyme dans l’estomac appelée glucose oxydase (PDF). Quand les abeilles régurgitent le nectar de leur bouche dans les rayons pour faire du miel, cette enzyme se mélange avec le nectar, pour se décomposer en deux sous-produits: l’acide gluconique et le peroxyde d’hydrogène. Ce peroxyde d’hydrogène est l’élément qui prend le relais contre toutes les mauvaises choses qui pourraient se développer.

C’est pour cette raison que le miel a été utilisé pendant des siècles comme remède médicinal. Comme il est épais et contient du peroxyde d’hydrogène, il crée la barrière parfaite contre l’infection des plaies. Le miel était ainsi utilisé pour couvrir une plaie ou une brûlure car rien ne pouvait s’y développer, il formait donc un pansement naturel.

Un pot bien scellé pour le miel est le dernier facteur essentiel à sa longue durée de vie , comme en témoignent les spécimens égyptiens vieux de quelques millénaires. C’est sûr le miel est certainement un super-aliment , mais il n’est pas surnaturel, si vous le laissez à l’air libre dans un environnement humide. Tant que le couvercle reste sur le peu de miel et que l’on y ajoute pas d’eau le miel se conserve parfaitement.

Donc, si vous êtes intéressé pour garder du miel pour des centaines d’années, imitez les abeilles et gardez vos pots fermés hermétiquement…chose difficile à faire avec cette délicieuse gâterie!

 

Source: http://www.smithsonianmag.com/science-nature/the-science-behind-honeys-eternal-shelf-life-1218690/#ixzz2rhREU76h

Ecrit par restaurantemploi

emploi hôtellerie restauration